• Nous commençons une correspondance avec la classe de C2E Madame Béatrice Molera de l'école Saint-Léon de Rouen. Nous avons fait notre portrait au pastel et nôus avons écrit notre présentation au dos de la carte. ...que vont-ils nôus repondre?!...mystère mystere!


  • Nous avons commencé nos séances d'histoire sur le thème "la vie à Aix en Provence au Moyen Âge"

     

    atelier 1 : fabrication d'un closoir qui servait à décorer les plafonds des maisons. (modèle de la Tarasque de Tarascon)

     

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

     

     

    atelier 2 : fabrication d'une moulure ( coquille Saint Jacques ) que l'on retrouve fréquemment dans les églises. 

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

     

     

    atelier 3

     les élèves ont peint le closoir et ont commencé le livre du Roi René.

     

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge

    La vie à Aix en Provence au Moyen âge


  • Tramstoria, le tramway de l'Histoire.

    Concernant l’ouverture sur la Culture et la civilisation, l’équipe pédagogique a souhaité que tous les élèves de notre école aient une culture commune, qu’ils puissent tous connaître notre patrimoine. Nous avons souhaité inscrire dans notre projet d’établissement l’axe d’un parcours artistique et culturel. Cet axe s’inscrit bien dans les instructions officielles :  « La culture humaniste des élèves, dans ses dimensions historiques, géographiques, artistiques et civiques se nourrit aussi des premiers éléments d’une initiation à l’histoire des arts. La culture humaniste ouvre l’esprit des élèves à la diversité et  à l’évolution des civilisations, des faits religieux et des arts. » extrait du BO 19/06/2008

     

    Tramstoria a pour objectif  de rencontrer la culture historique et patrimoniale, de la promouvoir et de la diffuser par le biais de la recherche scientifique, de la vulgarisation historique et de la quête des empreintes du passé dans les mémoires. L’idée force est de pratiquer pour apprendre.

    A chaque séance :

     

    •  présentation du thème choisi par l’enseignant et de la mallette pédagogique qui comprend des pièces archéologiques, des objets historiques et des documents authentiques, des reproductions d’objets et des documents divers. Ce contenu est le point de départ et le décor des ateliers.
    •  projection à chaque début de séance d’un diaporama. Ce support mêle différents types d’images (photographies de bâtiments, de détails d’architecture, d’objets, d’instruments, de peintures….)
    •  fabrication par les élèves des objets et documents qui vont venir illustrer le thème. Ces réalisations se basent sur des pièces conservées dans des musées, des centres d’archives ou des bibliothèques.
    •  à chaque début de séance, récapitulatif fait par les élèves de ce qui a été vu au cours de la séance précédente.

     

    Les réalisations effectuées feront l’objet d’une exposition au sein de l’école.

     

    L’intervenante, Madame Isabelle Rava-Cordier est historienne de profession et  intervient lors de la séance comme historienne. Elle présente le thème, enseigne les contenus pédagogiques et réalise les activités artistiques. Elle peut témoigner de ses recherches, de ses fouilles, de ses voyages auprès des élèves. 

    L’enseignant reprend les contenus pédagogiques lors des séances d’histoire afin que les élèves aient une trace écrite.

     

    le thème choisi

     

    La vie en Provence au Moyen Âge

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique